Accueil > Théorie & Pratique > Outils de la démarche médicale > Le Dictionnaire des Résultats de consultation® - DRC

Le Dictionnaire des Résultats de consultation® - DRC

Votre partenaire quotidien

Le Dictionnaire des Résultats de consultation® (DRC) regroupe les cas, de fréquence régulière, qu'un médecin généraliste rencontre en moyenne au moins une fois par an.
L’ensemble des Résultats de consultation (RC) représente plus de 97% des situations cliniques prises en charge en médecine de premier recours.
En pratique, un médecin généraliste rencontre chaque RC au moins une fois par an, soit dans environ 1 cas pour 4000 consultations (activité moyenne du médecin généraliste français).

[Le DRC sous tous ses formats]

[Qu'est ce qu'un Résultat de consultation ?]




D'où vient-il?

Le Dictionnaire des Résultats de Consultation® est un outil conçu par la SFMG à partir des concepts novateurs du Dr Robert N. Braun. Ce dernier, médecin généraliste autrichien, a observé et analysé sa pratique pendant plusieurs années. Il a pu développer, dans les années 70, le concept de Résultat de consultation, à côté de la notion de diagnostic, en les plaçant tous les deux dans une stricte équivalence nosologique.
Dans les années 90 la SFMG reprend les travaux de Braun et publie la première version du Dictionnaire des Résultats de consultation® en rédigeant 207 définitions.


La correspondance avec la Classification Internationale des Maladies (CIM 10)

La correspondance entre les définitions et la CIM-10 existe depuis la première version. Un ou plusieurs codes CIM-10 par RC sont possibles en fonction des combinaisons d’items. Cet encodage permet de créer des ponts avec les autres spécialités médicales. La correspondance est faite automatiquement par l’informatique. Le code apparait après avoir sélectionné le RC.

La correspondance avec la Classification Internationale des Soins Primaires (CISP)

La correspondance entre les définitions et la CISP-2 existe depuis 2016. Un ou plusieurs codes CISP-2 par RC sont possibles en fonction des combinaisons d’items. Comme pour la CIM, la correspondance se fait en "tâche masquée".

Les Dénominations Hors Listes (DHL)

Les DHL sont des Résultats de consultation et des diagnostics certifiés, dont la fréquence, inférieure à 1 cas par médecin et par an, ne permet pas qu’ils fassent partie de la liste des RC du dictionnaire. Il existe 195 DHL qui correspondent aux codes CIM les plus fréquents après les 279 RC du dictionnaire.
Elles sont regroupées par chapitre de la CIM-10 (par organes) pour permettre un classement plus efficient. Dans chaque chapitre, les DHL sont classées par ordre alphabétique.



Une mise à jour annuelle

Pourquoi mettre à jour un dictionnaire ?
En premier lieu, parce que l’usage quotidien du dictionnaire entraîne de la part de ses utilisateurs des remarques qui méritent d’être analysées.
En second lieu parce qu’un dictionnaire se doit d’être actualisé en fonction des données acquises de la science et de l'évolution des recommandations, ce qui est pour nous une obligation déontologique.
Et aussi pour entretenir la nécessaire correspondance avec la CIM 10 (Classification Internationale des Maladies). Elle est en effet la nomenclature internationale "incontournable", permettant un lien entre les différents types d’exercice de la médecine. Une première correspondance entre le DRC et la CISP-2 (Classification Internationale des Soins Primaires) a été créée en 2015.
Le travail de mise à jour est organisé par un secrétariat (7 médecins) qui se réunit tous les deux mois pour préparer la réunion annuelle avec le comité de mise à jour du Dictionnaire (25 membres).

[en savoir +]



Lire aussi...

Contact(s)